La pomme du Altes Land, elle se croque à pleines dents!

Saviez-vous que nous vivons près du plus grand verger d'Europe du Nord ? La région du Altes Land, au Sud de l'Elbe, avec 14 300 hectares et une production de 300 000 tonnes de pommes chaque année, est depuis plusieurs siècles le jardin fruitier de notre métropole. Les variétés anciennes aux appellations nostalgiques de Finkenwerder Herbstprinz, Goldparmänen ou encore Glockenäpfel ont laissé peu à peu place à des variétés au goût plus sucré, juteux et légèrement acidulé mais favorisées par les consommateurs. Il y a peu de différences avec la France: on y retrouve la Elstar, la Jonagold, la Granny Smith, la Boskop ou encore la Gala, etc... A cela se rajoutent la Holsteiner Cox et la Gravensteiner, deux variétés plus anciennes.

 Après avoir admiré les pommiers en fleur au printemps, voici donc venu le temps de la cueillette et là encore, les exploitations ouvrent leurs vergers pour vous donner envie de croquer à pleines dents ou pour laisser cours à vos talents culinaires en confectionnant tartes aux pommes, Apfelkuchen, compotes (Apfelmus), gelées ou chutney....

 La grande majorité des exploitations disposent d'un magasin sur place (Hofladen) dans lequel vous pouvez acheter pommes mais aussi autres fruits et éventuellement légumes de saison. Il est parfois aussi possible de cueillir soi-même (Äpfel selber pflücken) ses variétés de pommes préférées.

Sur le site internet du "Altes Land Tourismus", vous trouverez une liste très complète des exploitations et des manifestations, fêtes de la pomme ou Apfeltage, organisées en septembre: www.tourismus-altesland.de/de/altlaender-apfeltage.

 

Profitez-en pour en faire une véritable sortie du weekend, avec ballade préliminaire sur les digues (Deiche) le long de l'Elbe. Vous pourrez ensuite remplir votre panier à provision et pourquoi pas, savourer une part de Apfelkuchen dans l'un des nombreux cafés ou Gastätten.


Et si votre passion pour la pomme est dévorante, la solution est toute trouvée: la Apfelpatenschaft, le parrainage d'un pommier. Comme le vante le créateur de l'idée, c'est un cadeau "individuell, dauerhaft & vitaminreich", individuel, durable et riche en vitamines! L'heureux bénéficiaire reçoit un titre de propriété symbolique et l'indication exacte du lieu où se trouve le pommier. Toutes les pommes cueillies sur l'arbre lui sont destinées et les visites régulières au cours de l'année les bienvenues. Un minimum de 20 kg pour 45 € par saison est garanti!

Pour plus d'informations: https://www.die-wilde-apfelplantage.de/angebot/apfelpatenschaften/

 

monhambourg, 22 septembre 2013 / actualisé en janvier 2019