"There is a bee on the roof"

Implanter des ruches sur les toits de notre Hansestadt, lutter ainsi contre la disparition des abeilles et l'effondrement de la production de miel tout en s'investissant dans un projet local, tel est le pari lancé par une bande de cinq amis frenchies installés depuis quelques années à Hambourg: Leur projet "There is a bee on the roof" a vu le jour en début d'année et en ce mois d'août, les "happyculteurs" viennent de mettre leur toute première production en pots.


Hamburg Welcome Center: Bienvenue à Hambourg!

Hambourg porte, de par son passé hanséatique, son commerce maritime et la présence de nombreuses sociétés multinationales, haut et fort les couleurs d'une métropole ouverte sur le monde ("das Tor zur Welt") et sa Willkommenskultur, sa culture de l'accueil, est bien antérieure à l'arrivée massive de réfugiés ces dernières années. A cela se rajoute le pragmatisme des autorités politiques, confrontées à une croissance démographique négative et à un besoin accru d'actifs sur le marché du travail: en partant du constat que la croissance devait forcément s'accompagner d'une main-d'oeuvre qualifiée internationale, il était essentiel de mettre en place un système d'accueil de ces "immigrés" volontaires, condition sine qua non pour les aider à s'installer mais surtout pour leur faire apprécier la vie hambourgeoise et les encourager à s'intégrer sur le long terme. Une volonté politique qui s'est traduit il y a tout juste dix ans, par la création du Hamburg Welcome Center (HWC).


Je soutiens... ich unterstütze l'Atelier Méli-Mélo


Aujourd'hui, je fais appel à votre grande curiosité et surtout à votre générosité pour soutenir le projet en phase de financement participatif d'un jeune couple franco-allemand, Amélie et Jan.

Ich appelliere heute an Eure Neugier und Großzügigkeit um das Crowfunding-Projekt von einem jungen deutsch-französischen Paar, Amélie und Jan, zu unterstützen.


je cuisine "hamburgisch": la Rote Grütze


Etre gourmande et ancrée à Hambourg, cela signifie natürlich que je m'intéresse de très près aux spécialités sucrées de ma région d'adoption. Il y en est une que j'apprécie particulièrement en cette saison estivale, c'est la Rote Grütze. Je ne m'arrête évidemment pas à sa traduction littérale qui, dans la langue de Paul Bocuse, nous évoque un "gruau rouge" (leo.org n'est pas plus appétissant avec sa "compote refroidie de fruits rouges, épaissie avec de la fécule"). Je l'associe plutôt aux nombreuses baies qui poussent dans les contrées nordiques allemandes ou scandinaves et qui s'invitent toutes en couleurs sur les tables estivales (ou dans les confitures en prévision d'hivers plus rudes).


Les meilleures toiles sous les étoiles!

 

Lorsque l'été s'installe à Hambourg, les cinémas en plein air ou Freilichtkinos refont leur apparition aux quatre coins de la Hansestadt et nous offrent la possibilité d'assister  en échange de quelques euros à de belles séances de cinéma sous les étoiles !



Boutique: Palais des Thés

Hambourg et le thé, c'est une longue histoire d'amour qui remonte à la fin du 18ème siècle et qui a conduit notre Hansestadt à être aujourd'hui la métropole européenne du négoce et son port l'une des plaques tournantes mondiales d'importation et d'exportation du thé.

Véritable trésor gastronomique de longue tradition, le thé a su s'adapter à l'air du temps et aujourd'hui rien de plus aisé que de s'offrir un tea time à toute heure de la journée. Et là, toute frenchie que je suis, je suis aux anges depuis que l'une de mes enseignes hexagonales préférées a trouvé le chemin de Hambourg: le Palais des Thés vient d'ouvrir sa toute première boutique en Allemagne, dans le shopping center du Alstertal (AEZ) à Poppenbüttel.


Hambourg, je t'aime moi non plus


Cela faisait longtemps que ce billet me trottait dans la tête mais pour prendre ma plume, il me fallait exactement ce type de journée hambourgeoise dont je me passerais bien: nous sommes en plein mois de juin, une masse de grisaille nous toise du haut des cieux, le soleil n'a pas daigné montrer son nez et les averses ne font même plus l'effort d'annoncer leur venue... sans parler des copines qui postent sur les réseaux sociaux des photos de leur apéritif sous le soleil provencal... ah, et j'oubliais mon application météo locale qui me donne surtout envie de balancer mon smartphone par la fenêtre!...


Portrait: Axel, le "Franzose"

Je donne aujourd'hui la parole à Axel Taris, caviste bordelais installé à Hambourg. Nous nous connaissons depuis quelques années et je prends toujours grand plaisir à lui rendre visite pour m'approvisionner en petits crus du terroir hexagonal ou participer à une dégustation, un grand moment de bonne humeur et de découverte de nouveaux vignobles.

Diese Woche lasse ich Axel Taris, einen in Hamburg verankerten Weinhändler aus Bordeaux zu Wort kommen. Wir kennen uns bereits seit einigen Jahren und ich bin immer wieder gerne zu Besuch in seinem Weingeschäft; ich habe sogar schon einige Lieblingsweine und nehme gerne an seinen Degustationen teil: es werden neue Weine entdeckt, probiert und vor allem es wird viel gelacht.