Valentinstag et Cupidon hambourgeois...

Le 14 février, c'est Valentinstag, la St. Valentin et la fête des amoureux. Une tradition née dans l'Antiquité autour de fêtes païennes célébrant la fécondité, récupérée par l'Eglise et qui aujourd'hui, en dépit de ses détracteurs la qualifiant de fête purement mercantile, fait partie des plaisirs partagés par les amoureux du monde entier. Hambourg n'échappe pas non plus aux flèches de Cupidon et pour qui aurait envie de faire un doux plaisir à sa dulcinée ou à son cher et tendre, voici quelques idées franco-hambourgeoises !

C'est bien connu: "Liebe geht durch den Magen", "le flambeau de l'amour passe par la cuisine"... et si passion gustative rimait avec saveur francophile ? Voici des ingrédients presque incontournables:

- macarons en forme de coeur, aux parfums pistache, rose et caramel fleur de sel à commander auprès d'Aurélie (Aurélie Barennes Gourmet,Tel: 0152 252 88 888 ou bonjour@aureliegourmet.de), 

- les viennoiseries, tartes et gâteaux de Pierre et Nissa (Die Pâtisserie, Bahrenfelder Straße 231 à Altona).

- si vous préférez vous retrouver à l'extérieur, rendez-vous chez Agnès au par ici! pour  un petit déjeuner très französisch ou de délicieuses tartes sucrées ou salée (Maria-Louisen-Strasse 1,  ouvert mardi de 9h30 à 18h00)- "Le champagne aide à l'émerveillement", c'est George Sand qui l'a écrit ! pour bien pétiller et faire le bon choix de bulles, faites vous conseiller par Mel & Gilles de wein rebellen (Martinistraße 16 à Eppendorf) ou Axel Taris de Der Franzose (Frohmestraße 75 à Schnelsen)

- pour un dîner aux chandelles assurément romantique, pourquoi ne pas faire appel à la La Cuisine de Lilly ? Une formule catering qui répondra exactement à vos attentes.

Mes  autres "Tipps"  pour un tête-à-tête ou un souvenir des plus romantisch :

- Concert de Antoine Villoutraix, parisien d'origine et berlinois d'adoption.  Ses chansons regorgent d’émotions et parlent un langage universel. Son style, il l’a tissé au contact de la bouillonnante scène jazz berlinoise, brassant sa culture française, celle des mots, avec une grande exigence musicale.

Il joue le 14 février à 19h00 au Café de Paris, dans le cadre du festival franco-allemand arabesques. Deux options: une entrée à 49 € avec boissons et amuses-gueules compris ou une entrée (attention, contingent limité) à 15 €  sans accompagnement gustatif. Tickets à acheter auprès de la Konzertkasse Gerdes ou de l'atelier arabesques, (Bei den Mühren 69a, 20457 Hamburg).

- la tête dans les nuages au sommet de St Petri. Une ascension de 544 marches pour s'offrir l'un des plus beaux panoramas à 360° de Hambourg. L'accès à la tour est ouvert ce mardi entre 11h00 et 17h00. Pour en savoir plus, cliquez  ici.

- le passage au Photoautomat  version vintage. J'adore et j'avoue ne plus pouvoir passer devant un de ces photomatons remis au goût du jour sans y glisser une pièce de 2 € pour un souvenir-cliché ! Ils ont fleuri dans les quartiers de Hambourg, surtout sur St Pauli et Schanzenviertel et pour un cliché nostalgique, il faut parfois même faire la queue!


Notre Coco Chanel avait pour habitude de dire "Pour être irremplaçable, il faut être différente"...je rajoute, mesdames et mesdemoiselles, pour être différentes et vous offrir une petite touche très französisch, rendez-vous dans la toute nouvelle boutique de Anne Durrieu, Weidestieg 18, à Eimsbüttel. Ses créations sont absolument ravissantes. Je craque également pour les sautoirs et bracelets de  "Libre Comme Claire" (à retrouver sur Facebook, Instagram ou via claire.laurans@hotmail.fr): ils se personnalisent à souhait, vous choisissez votre sautoir, vos couleurs et Claire, la créatrice, compose...

 

...et je ne peux pas m'empêcher, pour conclure, de rajouter mon grain de sel kitsch avec un clin d'oeil en chanson :"L'Hymne à l'Amour" par Edith Piaf a beau compter 68 printemps, c'est encore aujourd'hui un merveilleux...hymne à l'amour...
Bonne Saint-Valentin!

 

monhambourg, 9 février 2017