Alsterwasser, une boisson typiquement hambourgeoise ?

Un certaine marque de bière locale en a fait son slogan marketing: Alsterwasser, das Original aus Hambourg, une boisson typiquement hambourgeoise!

Une promesse rafraîchissante qui se consomme surtout lorsque les beaux jours font leur apparition dans notre Hansestadt et que les terrasses se remplissent de visages pâles en mal de rayons de soleil.

Attention, pour éviter toute possible confusion, le Alsterwasser, ce n'est nullement  l'eau de l'Alster, le lac qui se situe au coeur de Hambourg, mais bien une boisson alcoolisée, ein Biermischgetränk, constituée d'un mélange de bière blonde et de limonade, ce qui lui confère ce goût sucré particulier.



Par ailleurs, outre cette possible confusion, il faut rendre à César ce qui appartient à César... les Hambourgeois se sont appropriés cette boisson mais n'ont pas contribué à sa naissance. Pour cela, il faut traverser toute l'Allemagne jusque dans le grand sud bavarois: la légende raconte qu'en 1922, par une belle journée d'été, des milliers de cyclistes amateurs se ruèrent dans le restaurant-café d'un certain Franz Xaver Kugler, aux portes de Munich, afin d'étancher leur soif. Les stocks de bière venant à s'épuiser, le restaurateur mélangea la bière restante à de la limonade. Le Radler, littéralement le "cycliste", était né ... avec l'avantage certain pour les cyclistes qu'ils pouvaient encore rouler jusque chez eux sans tomber de leur bicyclette !

Cette nouvelle boisson connut un rapide succès en Bavière, succès qui s'étendit dans les autres Länder, jusque dans le grand nord hanséatique où elle prit le nom de Alsterwasser, en raison d'une clarté et pureté de l'eau qui appartiennent cependant aujourd'hui au registre du passé.



Alsterwasser dans le Nord, Radler dans le Sud, Potsdamer ou encore Panach' à la frontière avec la France, mais normalement une composition identique avec 50 % de bière et 50 % de limonade. Dans la réalité, les pourcentages varient légèrement en fonction des mélanges réalisés par les cafetiers. A ce propos, si vous consommez un Alsterwasser ou Radler à partir d'une bière pression, c'est en général d'abord la limonade qui est versée dans le verre, puis ensuite la bière. L'avantage est que cela mousse moins mais l'inconvénient que le mélange n'est pas parfait. Alors si vous concoctez votre Alsterwasser à la maison, pensez à verser d'abord la bière puis la limonade. Vous en aurez en sus une jolie couronne de mousse!

Depuis 1993 et une modification de la loi allemande du Biersteuergesetz, de taxation sur les bières, les brasseries sont autorisées à vendre des mélanges prêts à consommer, en canette ou en bouteille. Le pourcentage d'alcool tourne généralement autour de 2,5 %.

 

Et maintenant que l'été fait son apparition à Hambourg, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter Prost!

 

monambourg, 10 juin 2013