L'horizon s'éclaircit pour la Fernsehturm

 

Elle est omniprésente! Que vous rouliez à bicyclette ou en cabrio, que vous soyiez en train de naviguer sur l'Alster ou que votre coeur batte la chamade sur le Grand Huit du Dom, il vous suffit de lever les yeux pour LA voir. Du haut de ses 272 mètres de haut, la Fernsehturm rejoint le Michel et l'Elbphilharmonie sur la skyline hambourgeoise et est un élément familier de notre horizon. Et pourtant, le Tele-Michel, comme affectueusement surnommé  par les Hambourgeois en référence à l'autre symbole de la Hansestadt, l'église St Michaelis, fait depuis plusieurs années l'objet de discussions, de controverses et surtout de projets avortés les uns après les autres. Depuis 2001, l'année de sa fermeture, les Hambourgeois rêvent de reconquérir l'édifice et de le voir réouvrir au grand public.  Et voilà que cette semaine, l'horizon s'est enfin éclairci grâce à un gros coup de pouce financier en provenance de Berlin.



Le Matthiae-Mahl, un festin de tradition hanséatique

Nous sommes habitués aux traditions ancestrales françaises avec magnificiences versaillaises ou prestances élyséennes... mais notre cité hanséatique n'est pas en reste avec son Matthiae-Mahl, le plus ancien banquet d'honneur au monde qui se tient chaque année en février.



Le Franzbrötchen, une gourmandise exclusivement hanséatique

Mais quelle est donc cette viennoiserie qui s'offre l'impertinence de n'exister que dans la Hansestadt et de se placer sur un pied d'égalité avec le Michel ou l'Alster si l'on demande aux Hambourgeois ce qu'ils affectionnent le plus dans leur ville ?

Il s'agit bien sûr du Franzbrötchen, un mot que l'on ne peut se risquer à traduire sans en dénaturer la saveur unique.



Alsterwasser

Un certaine marque de bière locale en a fait son slogan marketing: Alsterwasser, das Original aus Hambourg, une boisson typiquement hambourgeoise! Une promesse rafraîchissante qui se consomme surtout lorsque les beaux jours font leur apparition dans notre Hansestadt et que les terrasses se remplissent de visages pâles en mal de rayons de soleil. Attention, pour éviter toute possible confusion, le Alsterwasser, ce n'est nullement  l'eau de l'Alster, le lac qui se situe au coeur de Hambourg, mais bien une boisson alcoolisée...



Le Paternoster, "l'ascenseur du peuple"

En vous rendant dans l'une des administrations de Hambourg, vous vous êtes peut-être déjà retrouvé face à une drôle de cabine ouverte, en mouvement continu et devant laquelle vous avez du vaincre votre appréhension pour passer à l'étage supérieur. Ce monte-charge d'un temps révolu porte le nom de paternoster, une allusion au chapelet utilisé par les croyants catholiques pour dire la prière Notre Père...



Pour tout savoir sur l'Alster

L'Alster, notre lac intérieur, c'est l'un des lieux les plus emblématiques de la Hansestadt. On se réjouit de l'apercevoir des cieux ou du train lorsque l'on rentre de voyage, on s'y précipite au moindre rayon de soleil, on arpente les chemins qui longent le lac pour son jogging matinal, sa promenade dominicale ou pour y promener son compagnon à quatre pattes, on y joue à Loïck Peyron ou plus pépèrement à faire avancer son pédalo ou à garder l'équilibre sur son paddle et si l'on est particulièrement gâté par les dieux de l'hiver, on peut même s'autoriser à marcher sur une épaisse couche de glace... bref, Hambourg sans son Alster, ce serait presque...Paris sans la Seine!...



Le quartier portugais

Hambourg, das Tor zur Welt, métropole cosmopolite, compte un quartier particulièrement apprécié des Hambourgeois et des touristes arpentant les attractions du port: situé au Sud de Neustadt, le Portugiesenviertel, le quartier portugais, se concentre principalement autour de la Dietmar-Koel-Straße et de ses rues adjacentes.



Le port de Hambourg... ce que vous devez savoir !

monhambourg ouvre ses colonnes à Jutta Hülsmann, guide touristique francophone à Hambourg. Elle nous parle cette semaine du Hamburger Hafen, du port de Hambourg.

 

  Le port de Hambourg est, après Rotterdam, le plus grand port moderne en Europe. C’est un port universel: on y trouve tout aussi bien des marchandises en vrac (Schüttgut) que des colis de détail ou petites marchandises (Stückgut).



Alsterfontäne, la fontaine de l'Alster

Notre Hansestadt, c’est le Michel et les Franzbrötchen mais aussi la Alsterfontäne, le jet d’eau qui s’offre à votre regard lorsque vous flânez sur Jungfernstieg, prenez votre pause casse-croûte le long de Ballindamm ou embarquez pour une mini-croisière sur l’Alster !

Hambourg a son jet d’eau, à l’instar d’autres grandes capitales gâtées par un lac intérieur. Les Hambourgeois reconnaissent d’ailleurs bien volontiers s’être tout bonnement inspirés de la Suisse et du célèbre “jet d’eau” genévois pour s’offrir une attraction supplémentaire..



La Herbertstraße, du croustillant ou du tristement célèbre?

Elle n'a beau faire que 60 mètres de long, 7 mètres de large et être interdite au regard curieux des moins de 18 ans et des femmes, la Herbertstraße, à quelques pas de la Reeperbahn dans le quartier de St Pauli, fait parler d'elle bien au-delà des frontières de la Hansestadt... ou bien est-ce justement le fait qu'elle ne soit accessible qu'à la gente masculine, qui plus est majeure, qui rend son existence aussi croustillante et fait couler autant d'encre ?



Köhlbrandbrücke, un emblème en sursis...

Il marque la silhouette urbaine de Hambourg au même titre que le Michel ou la tour de télévision, souffle ce mois-ci ses 40 bougies mais pourtant c'est un emblème en sursis dont la durée de vie ne dépassera vraisemblablement pas 2040.

Le pont Köhlbrandbrücke est inauguré en grandes pompes le 20 septembre 1974, après 4 années de construction, par le président fédéral allemand Walter Scheel. Pendant 4 jours, flâneurs et badauds se pressent pour découvrir à pied ou en bicyclette, 53 mètres au-dessus de l'Elbe, cet ouvrage de 3618 mètres de long, que l'on n'hésite pas à surnommer le Golden Gate de Hamburg. Son architecture et sa silhouette gracieuse de pont à haubans sont encensées et il reçoit même le titre de "schönste Brücke des Kontinents", de plus beau pont du continent en 1975...



Les cygnes de l'Alster

C'est un charmant spectacle qui attend les flâneurs le long du Binnenalster et sur le canal à quelques pas de la Rathaus: les majestueux Alsterschwäne, cygnes de l'Alster ne se déplacent plus seulement en couple mais aussi depuis quelques semaines en familles. Les beaux plumages immaculés sont accompagnés de petites touffes duveteuses grisâtres qui, nous le savons tous, quitteront rapidement le statut de "vilain petit canard" pour se métamorphoser en noble cygne...