Filmfest Hamburg: tapis rouge pour le 7ème art !

Du 5 au 14 octobre, Hambourg déroule le tapis rouge pour le 7ème Art.

Pour cette 25ème édition anniversaire du Filmfest Hamburg, le festival international du cinéma en version hambourgeoise, ce ne sont pas moins de 130 films produits dans 59 pays différents qui seront projetés dans les 6 cinémas participants. Des projections souvent uniquement à Hambourg, toutes en version originale et permettant de rencontrer et discuter avec acteurs, metteurs en scène, producteurs et toutes celles et tous ceux qui contribuent à nous faire rêver dans les salles obscures.

 

Pour le Directeur du Festival, Albert Wiederspiel, "les deux raisons d'être du Filmfestival sont de permettre la découverte de talentueux metteurs en scène et de présenter des films qui ne sortent pas dans les salles allemandes, même si le festival montre aussi volontiers certains films en avant-première et ceux de réalisateurs appréciés depuis déjà de longues années".

Cette année encore, le cinéma francophone est bien présent avec de nombreuses productions ou co-productions françaises, canadiennes ou encore belges. Toute une section, VOILÀ, soit 10 longs-métrages, lui est consacré.

A noter la présence du metteur en Samuel Benchetrit et de l'actrice Vanessa Paradis pour la projection de Chien (Dog) le 7 octobre au Abaton, du metteur en scène Sou Abadi pour la projection de Cherchez la femme (Voll verschleiert) le lundi 9 octobre, du metteur en scènce François Ozon et de l'acteur Jérémie Renier pour la projection de l'Amant double les 10 et 13 octobre, de l'actrice Jeanne Balibar le 12 octobre pour la projection Barbara.

 

Le traditionnel AFTERSHOW VOILÀ! se tiendra le mercredi 11 octobre à partir de 21h30 sous la tente du Festival devant le cinéma Abaton (Grindel). Au programme: de la musique très frenchie avec Les Cousins Germains. L'entrée est libre.

 

Cette année encore, le Lycée Français de Hambourg participe au FilmFest: des élèves de  l'option Cinéma Audiovisuel animent les projections de 1:54, un long métrage canadien réalisé par Yan England. Le film est nominé pour le Michel Filmpreis. A noter qu'un matériel pédagogique a été élaboré par les élèves, en collaboration avec l'Institut français, à destination des professeurs enseignant le français dans les établissements secondaires de Hambourg.

Le film est projeté le samedi 7 octobre à 15h00 et le mardi 10 octobre à 10h00 au cinéma Abaton. Attention, il est déconseillé aux moins de 14 ans. Les thèmes abordés (sucide, homophobie) peuvent choquer les esprits sensibles.

 

Une programmation internationale qui n'oublie cependant pas les films allemands et hambourgeois: le festival consacre une sections aux productions hambourgeoises, signe évident de la jolie productivité cinématographique de notre Hansestadt ainsi qu'à certaines productions du petit écran (dont Tatort).

 

Mode d'emploi du Festival

Pour faire votre sélection, rendez-vous sur le site du Filmfest: www.filmfesthamburg.de.

Si vous n'êtes pas encore tout à fait à l'aise dans la langue de Goethe, le site a également une version anglaise! Chaque synopsis est accompagné d'une bande-annonce ou d'un lien vers le site internet du film.

 

Les billets peuvent être commandés directement en ligne via le site du Festival. Vous pouvez également les acheter  à la caisse du Festival, à l'intérieur du passage commercial Levantehaus (Mönckebergstraße 7) ou aux caisses des cinémas partenaires.

Ne tardez pas trop pour les films que vous voulez absolument voir, le public hambourgeois est très friand du Festival et les billets partent comme des petits pains...

 

Le prix du billet est de 9,50 € pour chaque projection, 11,50 € pour les films d'ouverture et de clôture et 6 € pour les Festival des enfants (Michel). Une formule intéressante est celle des 10 billets (maximum 2 billets par séance) pour 70 € ou 15 billets pour 100 €. Des réductions s'appliquent également pour les étudiants, écoliers, retraités, chômeurs ou personnes à mobilité réduite.

 

Les 6 cinémas partenaires sont le Abaton, Passage, Metropolis, 3001, Studio et Cinemaxx Dammtor.

 

monhambourg, 22 septembre 2017