Le G20 de Hambourg à J-2

Nous sommes aujourd'hui à J-2 du sommet hambourgeois du G 20 et depuis mon dernier post, il n'est plus question d'effervescence mais plutôt de voltage hautement électrique... les hélicoptères sont en manoeuvre au-dessus de notre lac Alster, la "Beast", la limousine présidentielle américaine et ses White Hawks ont atterri à l'aéroport de Fuhlsbüttel, des centaines de véhicules policiers quadrillent Hambourg ou sont déjà postés aux endroits stratégiques, les protestataires affluent du monde entier mais ignorent encore où poser leur sac de couchage ou au mieux leur tente, la presse locale ne sait plus où donner de la tête et de l'information, certaines enseignes ont déjà barricadé leurs vitrines et les Hambourgeois, dans tout cela, tentent de garder leur pragmatisme habituel et de s'adapter au chaos des jours à venir: vendredi 7 juillet sera une journée home office pour une grande majorité d'employés, de vacances pour tous ceux qui prennent la poudre d'escampette et schulfrei pour de nombreux établissements scolaires;  les restaurateurs sont divisés en deux clans: les uns baissent le rideau faute d'approvisionnement, de crainte de débordements ou de la désertion des clients et les autres déclament qu'il est de leur Pflicht, de leur devoir de résister à l'hystérie collective et de se faire les ambassadeurs d'un Hambourg ouvert sur le monde ("das Tor zur Welt"); du côté des transports, la voiture sera persona non grata, les bus sillonnant habituellement le centre-ville laisseront place à des shuttles, la gare de Harburg se transformera en gare de correspondances pour les trains à longue distance et les métros et S-Bahn tenteront de gérer au mieux les centaines de passagers supplémentaires attendus.

Donald Trump et son "Air Force One" se poseront jeudi à Fuhlsbüttel et le président américain sera ensuite conduit sur son lieu de résidence (les rumeurs font toujours état de la Gästehaus du Sénat sans aucune confirmation officielle des autorités) ou au Consulat US pour une rencontre avec la Chancelière allemande. C'est également dans notre Hansestadt que les présidents américain et russe se rencontreront pour la toute première fois et un tête-à-tête en marge du sommet figure sur leur agenda respectif. En raison de l'actuelle crise politique avec son voisin qatarien, le monarque saoudien Salman vient d'annuler sa participation; à la grande suprise de l'hôtel Vier Jahreszeiten qui, ces dernières semaines, n'avait pas hésité à réaménager les suites de luxe donnant sur l'Alster (vitrage blindés ou encore cloisons modifiées). Il sera représenté par son ministre d'Etat. Quant au président brésilien Michel Temer, actuellement sous de fortes pressions liées à une affaire de corruption dans  son pays, après avoir annulé sa venue la semaine dernière, il vient finalement d'annoncer qu'il participerait bien au sommet.

Les conjointes ou conjoints des présidents et chefs d'Etat prendront quant à eux le temps de découvrir les principales attractions de Hambourg: le port en bateau, l'Hôtel de Ville ou encore l'Elbphilharmonie mais aussi, sur demande de Joachim Sauer, époux de la Chancelière allemande et responsable du programme, le centre de recherche climatique de Hambourg... qui sait, peut-être un message implicite en direction du président américain...

La protestation s'organise elle aussi et après une première manifestation pacifique le week-end dernier, il est à craindre que les jours à venir ne soient beaucoup moins friedlich. 8000 autonomes prêts à en découdre avec quiconque se met en travers de leur chemin sont attendus ... et si, comme ils l'annoncent à renfort de communiqués de presse, ils tentent de stopper les convois officiels, la confrontation risque d'être particulièrement violente avec la garde rapprochée des dits VIPs. Les autorités policières craignent tout particulièrement un remake des heurts de Washington, il y a quelques mois, entre les gardes du corps de Erdogan et des manifestants américains.

Le Protest n'est pas seulement l'apanage de groupuscules extrémistes mais, et c'est fortement rassurant, surtout l'expression d'un mouvement originaire de la société civile, des habituels partenaires syndicaux ou écologiques mais aussi culturels ou plus surprenants de sociétés de grande consommation à l'image de Fritz Kola (société de sodas et surtout gros concurrent d'un certain géant américain à notre échelon local) et de sa campagne "mensch, wach auf", "allez, réveille-toi". Son message est clair: comment prendre ce G 20 au sérieux et surtout comment imaginer que les thèmes cruciaux pour notre planète qui y seront discutés ont une once de chance d'être appliqués alors que certains des Chefs d'Etats ou Présidents présents piétinent allégrement, dans leur propre pays, la liberté d'opinion ou encore la protection climatique ? C'est de la société civile que cette "Haltung zeigen", cet engagement doit venir! Et toute discussion pacifique, toute action citoyenne est une petite pierre à l'édifice... Fritz Kola s'engage à ce titre dans une action qui met #menschwachauf et les réseaux sociaux Twitter et Instagram sur le devant de la scène: pour tout post taggé du dit hashtag, la société reverse une certaine somme à une organisation caritative pour SDF hambourgeois.

Le Danke Schön des autorités hambourgeoises
Les Hambourgeoises et Hambourgeois sont gracieusement invités à se rendre dans les musées de notre très chère métropole tout au long de la journée du dimanche 9 juillet. Un Danke Schön des plus culturels en gage de remerciement pour avoir supporté tous les effets secondaires et les à-côtés négatifs de ce qui est déjà considéré comme le sommet du siècle à Hambourg. S'y associent:

  • Archäologisches Museum Hamburg / Stadtmuseum Harburg | Helms-Museum
  • Museum für Völkerkunde Hamburg
  • les musées de Bergedorf: Bergedorfer Schloss, Freilichtmuseum Rieck Haus
  • La Kunstmeile: Deichtorhallen Hamburg, Hamburger Kunsthalle, Kunstverein in Hamburg, Museum für Kunst und Gewerbe Hamburg, Bucerius Kunst Forum
  • La fondation des musées historiques de Hambourg: Museum für Hamburgische Geschichte, Altonaer Museum, Museum der Arbeit, Jenisch Haus, Hafenmuseum Hamburg, Speicherstadtmuseum und Kramer-Witwen-Wohnung
  • electrum – Das Museum der Elektrizität (le musée de l'électricité)
  • Kunsthaus Hamburg
  • Sankt Pauli Museum (à partir de 14 Uhr)

Les heures d'ouvertures peuvent varier en fonction des musées. A vérifier sur les sites internet respectifs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le G 20 et ses conséquences pratiques dans les jours à venir, voici quelques liens utiles:

monhambourg, 4 juillet 2017

Kommentare: 0