Je cuisine hambourgisch: la soupe de pommes de terre aux crevettes

Nous voici fin septembre et notre Perle du Nord endosse tranquillement sa robe hivernale... les feuilles tombent, les températures baissent (bon, en réalité, elles n'ont pas vraiment explosé vers le haut cette année!) et la luminosité perd de l'éclat... à défaut de rayons de soleil sur mon balcon, je me rabats vers la cuisine et ressors de quoi réchauffer les longues soirées d'hiver à venir.

Pour cette première recette hambourgisch de l'automne, la Kartoffel, pomme de terre, occupe une place d'honneur et se fait soupe, accompagnée par d'autres légumes plutôt nordiques et une petite touche maritime, avec des crevettes de la Mer du Nord ! A vos casseroles!

Les ingrédients

  • 500 gr de pommes de terre (Kartoffeln)
  • 2  poireaux (Porree)
  • 1/4 de célerie (Sellerieknolle)
  • 20 gr de beurre (Butter)
  • 750 ml de bouillon de légumes (Gemüsebrühe)
  • 1 pot de crème fleurette (Sahne)
  • 1 cuillère de crevettes de la Mer du Nord (attention, en allemand c'est NordseeKRABBEN)
  • Persil, muscade, sel et poivre

La recette

Laver, éplucher et couper les pommes de terre et le céleri en dés.

Couper les poireaux en lamelles et bien les laver.

Faire fondre le beurre dans une casserole. Faire revenir les légumes et rajouter le bouillon.

Laisser mijoter 15 à 20 minutes.

Assaisonner avec sel, poivre et muscade puis mixer le tout avec un presse-purée.

Fouetter légèrement la crème et mélanger la moitié avec la soupe.

Couper finement le persil.

Verser la soupe dans les assiettes, y rajouter une cuillerée de crème, parsemer de persil et terminer par une cuillerée de crevettes.

Guten Appetit !


[ Je me suis inspirée pour cette "Kartoffelsuppe mit Krabben" d'un livre de recettes publié par la Hamburger Tafel e.V., une association caritative hambourgeoise qui peut être comparée aux Resto du Coeur de mon hexagone natal. Cliquer ICI pour lire ou relire l'article consacré à l'association. ]

Et si vous souhaitez terminer sur une note plus sucrée, pourquoi ne pas continuer sur une touche, elle aussi très locale, avec la Rote Grütze (cliquer ICI pour la recette). A défaut de fruits de saison, prenez des fruits rouges congelés.

 

monhambourg, 27 septembre 2017

Kommentare: 0